Ituri: L'armée appelée à intensifier les attaques contre les miliciens CODECO

Une position des FARDC /Photo de tiers

Au lendemain d'une attaque des présumés miliciens CODECO à Matete dans le territoire Djugu en Ituri, les voix se lèvent pour décrier les attaques quasi récurrentes de ces combattants. La dernière rection est celle de la convention pour défense des peuples forestiers (CODEPEF/Ituri).

Cette structure de défense des droits de l'homme condamne les attaques des miliciens CODECO. Elle estime que le temps est venu pour les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) d'anéantir la nuisance de ces combattants. Ainsi, elles doivent intensifier les attaques contre les bastions de ces combattants.

"Nous demandons aux autorités qui ont la sécurité dans leurs attributions de faire tous les moyens afin de neutraliser une fois pour toute cette milice de la CODECO qui fait pleurer chaque jour la province de l'Ituri",plaide Laurent Kyeya, coordonnateur de la CODEPEF/Ituri.

En rappel, 11 personnes ont péri dans une embuscade tendue par les présumés miliciens CODECO le week-end dernier à Matete. Parmi les victimes tuées, on dénombre plusieurs notables de la région.

Dieubon Mughenze