Ituri : ” La ville de Bunia n’est pas sous menace d’attaque armée “, rassure le lieutenant Jules Ngongo

Centre-ville de Bunia, capitale de la province d'Ituri. Photo Tiers

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) démentent l’information selon laquelle, la ville de Bunia en Ituri serait sous menace des miliciens CODECO coalisés à ceux de la milice Chini ya Kilima.

Dans un entretien exclusif avec election-net.com, le porte-parole de l’armée en Ituri reste convaincu que rien de mal n’arrivera à la ville de Bunia car, martèle-t-il, les services de sécurité ont renforcé les dispositifs sécuritaires.

“Il n’y a pas menace d’attaque sur la ville de Bunia… nous observons certains actes criminels aux alentours de Bunia où des miliciens veulent semer la confusion et la psychose dans le chef de la population. L’armée et la police, nous avons mis en place des dispositifs par des patrouilles de combat pédestres, motorisées nuit et jour dans tous les quartiers de la ville”, indique le lieutenant Jules Ngongo à élection-net.com ce jeudi 14 janvier 2021.

Il sied de rappeler que les affrontements entre les FARDC et les miliciens Chini ya Kilima ont été signalés à quelques kilomètres de Bunia il y a peu. Ces combats avaient provoqué un déplacement de la population.

Dieubon Mughenze