Ituri: La sévère mise en garde de la jeunesse aux miliciens maï-maï à Mambasa

Ituri. Ph. Tiers

Le conseil de la jeunesse de la chefferie de Babila Babombi dans le territoire de Mambasa en Ituri ce lance une sévère mise en garde aux miliciens maï-maï actifs dans cette entité et ceux qui endettent les jeunes à adhérer aux groupes armés.

Par le biais de son président Gabriel Tonge, cette structure juvénile se dit déterminer à dénoncer voir mettre la main aux investigateurs de l'insécurité dans la chefferie Babila Babombi. C'est ainsi qu'il invite ses paires à collaborer avec les forces de sécurité.

"C'est le temps de rechercher la paix dans notre contrée car nous avons longtemps souffert avec l'activisme des groupes armés. Nous devons donc caoliser nos efforts en dénonçant ceux qui insecurisent notre entité auprès des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC). Si les miliciens s'endettent nous allons nous même les arrêtér", prévient-il.

Peu avant cette mise en garde, la jeunesse de la chefferie de Babila Babombi venait de collaborer avec les services de sécurité, ce qui a permis l'attestation du seigneur de geurre "Mille tours par seconde". Celui-ci est actuellement détenu en attendant le transfert de son dossier devant les instances judiciaires compétentes.

Dieubon Mughenze