Ituri : La population appelée à regagner Komamda après les affrontements entre l'armée et une milice

Les populations fuyent leurs villages à cause des combats entre les FARDC et les groupes rebelles à Sake au Nord-Kivu le 30 avril 2012. © MONUSCO/Sylvain Liechti

Les habitants de la localité de Komanda dans le territoire d'Irumu en province de l'Ituri, sont invités à regagner leurs domiciles respectifs.

Celà après les affrontements entre les Forces Armées de la République Démocratique du Congo et la milice FPIC ayant occasionné le déplacement de la population vers les zones jugées sécurisées.

Cet appel lancé par le chef de chefferie des Basili intervient dans une période des festivités de fin d'année. Jean Katoto soutient que la situation est redevenue à la normale car, souligne-t-il, les services de sécurité sont en pied d'oeuvre depuis le jour des accrochages.

" Ceux qui se sont déplacés pour les entités environnantes peuvent revenir. Les gens doivent s'apaiser , l'armée et la police travaillent nuit et jour. À cette occasion, je lance également une sévère mise en garde les personnes qui véhiculent les rumeurs pour décourager la population à revenir", a-t-il déclaré.

Ce mercredi 23 décembre 2020, une semaine est passée depuis que les accrochages ont opposé les belligérants à Komanda.

Dieubon Mughenze