Ituri : La milice FRPI désapprouve la destitution du gouverneur Bamanisa

Les rebelles de la FRPI. Ph de tiers.

La destitution du gouverneur Jean Bamanisa Saidi par l’assemblée provinciale de l’Ituri, le mardi 12 avril 2021, n’est pas commentée d’une même façon par les différentes sensibilités.

La milice Force de Résistance et patriotique de l’Ituri (FRPI) regrette le départ de Bamanisa à la tête de l’Ituri. Et selon elle, cela pourrait retarder le processus de la paix sur toute l’étendue de la province.

Muno Munobi porte-parole de cette milice, a fait savoir à l’opinion que l’élection des autres animateurs à la tête de cette province va ralentir ce processus de pacification qui était déjà amorcé par Saidi Bamanisa.

”[…], nous ne sommes pas des politiciens, ce que la FRPI peut regretter, est que, le processus de la paix a débuté avec le gouverneur Bamanisa, Nous pensons que le changement des dirigeants va tout retarder”, a-t-il souligné.

Enfin, il a indiqué que la FRPI est déterminée pour la paix, Et pour soutenir le chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi. Tout en appelant la population au calme en cette partie où plusieurs territoires de l’Ituri sont secoués par l’activisme des groupes rebelles dont la CODECO.

Prince Bagheni