Ituri: La milice CODECO/Urdpc exige la libération des personnes arrêtées à Kotoni

Miliciens CODECO à Largu près de la paroisse Drodro ce 30 aout 2020

La milice CODECO/URDPC s'inscrit à faux contre les arrestations de certains de ces combattants à Kotoni près de Bunia dans la province de l'Ituri.

Par le biais de son porte-parole, Basa Zukpa Gerson cette milice exige la libération sans condition des combattants arrêtés car, dit-il, il est inadmissible que ces personnes soient arrêtées alors qu'elles appartiennent à la faction ayant montré la volonté de déposer les armes.

"Je suis indigné de ces arrestations. Aujourd'hui, je n'ai besoin d'aucun conseil, je veux voir les personnes arrêtées être libres. Ceux qui sont en prison, on en parlera, mais ceux qui ont dernièrement été arrêtés, doivent rentrés chez eux", explique-t-il.

À la même occasion, Basa Zukpa Gerson invite les autorités provinciales de l'Ituri à prendre la menace de la milice "Zaïre" au sérieux.

" Eux nous menacent. les autorités seront surprises un jour quand le territoire de Djugu sera à feu et à sang. Qu'elles interviennent rapidement", exhorte-t-il.

En rappel, au moins 154 personnes ont été interpellées par les services de sécurité à Kotoni lors d'un bouclage à Kotoni samedi dernier
Si les unes ont été libérées, les autres sont encore entre les mains des services spécialisés.

Dieubon Mughenze