ITURI/Humanitaire : Un acteur sociopolitique s’en va-t-en guerre contre certaines ONGs à Mahagi

Mahagi. Photo Tiers

Ecouter cette information

C’est dans une sortie médiatique mardi 15 septembre, que Sylvain AGENORWOTH, acteur sociopolitique de l’Ituri s’insurge contre le « bâclage » de travaux exécutés par certains Humanitaires en territoire de Mahagi situé à près de 180 kilomètres au nord de la ville de Bunia.

« Je condamne l’escroquerie organisée par les humanitaires en territoire de Mahagi. Donc, c’est un sujet triste…ces humanitaires arrivent et ce sont de travaux qui sont bâclés et la qualité n’est pas bonne », décrit-il avant de souligner que ce sont pourtant de fonds qui partent au nom de la communauté.

A lire aussi:  Ituri : 3 orpailleurs meurent dans un glissement de terre près Mungwalu

Dans cette droite ligne, il en appelle à la vigilance de la société civile et propose de poursuites judiciaires : « il faut que la société civile soit vigilante mais aussi que tous les acteurs soient impliqués…c’est une escroquerie bien organisée. Je crois qu’il faut déjà entamer de procédure de poursuites judiciaires contre ces humanitaires…en un moment donné faire un rapport à OCHA au niveau de Bunia...», martèle Sylvain AGENORWOTH.

A lire aussi:  Ituri: la CNPR et le TRANSVCOM interdits de percevoir des taxes sur les axes routiers à Mambasa

Signalons que cette dénonciation est consécutive à l’écroulement d’une tente érigée par une des ONGs pour la mise en quarantaine des malades de COVID-19 dans la commune de Mahagi.

 Eliézer Pithua depuis Mahagi