Ituri : Huit présumés membres de la CODECO "neutralisés" par l'armée

Une armée des FARDC en position. ©election-net.com / Dieubon M.

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont simultanément infligé des pertes aux présumés miliciens CODECO dans les territoires de Djugu et Irumu en Ituri ce mardi 9 juin 2020. D'abord à Djugu dans la localité de Adju, les accrochages se sont soldés par un bilan de 3 miliciens neutralisés.

Le porte-parole des FARDC qui rapporte l'information indique , par ailleurs, que dans le territoire d'Irumu 5 miliciens ont été tués. Le lieutenant Jules Ngongo soutient que le fait s'est déroulé lorsque les miliciens voulaient attaquer une position militaire à Mwanga.

En outre, les FARDC soulignent l'arrestation de certains collaborateurs de la milice CODECO. Ils ont été arrêtés par les services de sécurité dans différentes circonstances.

" Grâce aux renseignements de la population […] on a arrêté Francine Malosi, collaboratrice des CODECO mais aussi il y a eu arrestation de monsieur Ngabu Deogracias ,un grand féticheur tombé sous les filets des FARDC. A Katanga, nous avons arrêté un grand commandant CODECO monsieur Lukana arrêté lors des nos patrouilles de combat ",explique le lieutenant Jules Ngongo ,porte-parole des FARDC en Ituri.

Dieubon Mughenze