Ituri : étonnant témoignage d'un rescapé des ADF à Irumu

Illustration

La convention pour le respect des droits de l'homme CRDH antenne d'Irumu alerte sur la présence des rebelles ADF près de la route nationale numéro 4, dans la province de l'Ituri.

À en croire cette ONG-DH, les assaillants ont été aperçus à Mangaya, entité située à 8 kilomètres de la RN4 à l'Ouest de Otomabere. C'est un rescapé qui a rapporté l'information dans la cité, précise-t-elle. Le même rescapé a révélé que dans les rangs des ADF se trouvent des blessés dont un étranger.

"La personne ressource nous confirme que les ADF sont là depuis mardi avec plusieurs blessés. Parmi les blessés, un blanc chargé de manier les dronnes. La même victime confirme qu'un autre groupe a déjà traversé la rivière Ituri et un autre toujours dans la brousse de Otomabere", rapporte la CRDH par le biais de son coordonnateur Christophe Munyanderu.

Face à cette situation, la CRDH plaide pour l'intervention des Forces Armées de la République Démocratique du Congo. "Une fois nos militaires poursuivent ces ADF, ils seront maîtrisés, car ils sont composés des plusieurs blessés", dit-il.

Dieubon Mughenze

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *