Ituri/Etat de siège : Ce que Thomas Lubanga a dit à Samy Adubango

De gauche à droite : Thomas Lubanga et Le vice-ministre Samy Adubango. Ph cellcom Vice-Minafet

La paix, rien que la paix, une paix effective et durable associée à la réconciliation véritable entre les filles et fils de la province de l'Ituri appelés à parler le même langage pour l'intérêt général. Le Notable Iturien Thomas Lubanga Dilo a été reçu, en audience, ce mardi, par le Vice-ministre des Affaires étrangères Samy Adubango Awotho, en sa double qualité de Digne fils de l'Ituri et de représentant de cette province du pays au sein du gouvernement des Warriors en place. Les deux Notables ont ensemble abordé la question de leur contribution, sous diverses formes, à la réussite de l'état de siège décrété par le Chef de l'Etat Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

"Le Vice-ministre des Affaires étrangères, tout en étant un Homme d'Etat, il reste le fils de l'Ituri. Et partant, les problèmes de l'Ituri doivent le tenir à cœur. Nous avons fait avec lui ce constat, que l'Ituri, n'a jamais éprouvé à aucun moment, de la manière aussi tragique, les besoins de la paix et de la sécurité : des vies humaines sont fauchées, des multitudes des déplacés errent, vivent une vie infra humaine, tous cela nous préoccupe. Nous en avons parlé. Mais que faut-il faire ? Il est vrai que le Chef de l'Etat a lancé un chemin pour la pacification de l'Ituri, avec l'état de siège. Autre question : comment pouvons-nous aider à ce que cet état de siège, aille vers la réussite et sorte cette population du gouffre, nous y avons pensé. Il y a plusieurs schémas, il y a plusieurs stratégies, mais une stratégie que montent les filles et fils de l'Ituri en termes de task force pour la pacification et la réconciliation de l'Ituri. Voilà un peu, les points sur lesquels nous voulons nous focaliser, sur lesquels je l'ai laissé se focaliser et sur lesquels nous irons travailler avec d'autres personnes, donner un contenu qui pourra faire qu'ensemble, nous puissions aller vers un Ituri véritablement pacifié et avec un peuple véritablement réconcilié", a dit Thomas Lubanga.

Thomas Lubanga Dilo et Samy Adubango Awotho restent très préoccupés par la question du retour effectif de la paix durable en Ituri, et par ricochet, de la réconciliation véritable entre les filles et fils de l'Ituri.

Election-net.com/Cellcom Vice-Minafet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *