Ituri : Encore des civils pris en otages par les rebelles ADF

Quelques porteurs illégaux d'armes /Photo de tiers

De nouveau, les rebelles ADF ont pris en otage des civils à Manzebi, entité située dans la province de l'Ituri.

C'est la convention pour le respect des droits de l'homme (CRDH) qui livre l'information à election-net.com, ce mardi 8 juin 2021.

"Ils ont pris en otage des civils dont le nombre exact n'est pas encore connu. Pour le moment, on ne sait pas le sort réservé à ces civils mais notre souhait est de les revoir vivants", explique Christophe Munyanderu, coordonnateur de la CRDH antenne d'Irumu.

Cet acteur de la société civile invite, en outre, les gouverneurs militaires du Nord-Kivu et de l'ituri à peaufiner des stratégies communes pour traquer les rebelles ADF. Ce, afin d'épargner les vies qui sont en péril dans une zone où les assaillants operent presque au quotidien.

"Nous partageons les milité avec le Nord-Kivu, certainement ces rebelles traversent d'un côté à l'autre. C'est pourquoi les opérations militaires: aériennes et terrestres devraient nous aider nous population à traquer ces rebelles et les neutraliser", renchérit-il.

Dieubon Mughenze