Ituri: Deux civils tués par un élément FARDC à Kobu.

Ecouter cette information

Un militaire de l’armée loyaliste aurait tiré à bout portant sur une femme enceinte à Kobu en territoire de Djungu dans la province de l’Ituri au Nord Est de la République Démocratique du Congo, RDC.

Selon le president de la sociétè civile locale, la victime, une femme enceinte se rendait à l’hôpital accompagnée par trois autres femmes sous la douleure intense de la contraction. Et arrivées à quelque mettre de la position de l’armée, un militaire FARDC, Forces Armées de la République Démocratique du Congo a ouvert le feu sur les trois civils seule la femme enceinte à succombée surplace.

La même source renseigne qu’une autre victime de la bavure de l’armée est un boucher résidant dans la contrée.

Le porte parole du secteur operationel en Ituri, le Lieutenant Jule Ngongo affirme que l’armée est sur le dossier et les coupables seront traduits en justice.

Israel Pirwoth