Ituri: Des nouvelles violences font 5 morts à Irumu

Province de l'Ituri. RD Congo : Une rivière serpente majestueusement au cœur d'un tapis de jungle préservée proche de la réserve de faune à okapis d’Epulu. Photo MONUSCO/Abel Kavanagh

Les présumés miliciens Chini ya Kilima ont respectivement attaqué le village de Mangivi et Sililo en territoire d'Irumu dans la province de l'Ituri.

Les sources dans la région indiquent que l'incursion a eu lieu ce vendredi 6 novembre 2020. Lors de ces assauts deux civils ont perdu la vie, poursuivent ces sources.

Ayant rencontré la résistance des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), lors d'une tentative d'attaque d'une position militaire, les assaillants ont enreigistré des pertes dans leur camp. Au mois trois combattants ont été neutralisés.

Jusqu'à la rédaction de cet article, la version de l'armée reste attendue afin de de donner le bilan définitif des accrochages.

Dieubon Mughenze