Ituri : des morts près de Komanda

Le regain de violences en Ituri remonte à mi-décembre et a déjà fait une centaine de morts. (Vendredi 2 mars 2018)

Les hommes armés assimilés aux miliciens Chini ya Kilima ont lancé une attaque contre la localité de Makayanga près de Komanda en territoire d'Irumu en Ituri, le dimanche dernier.

Ce lundi 27 septembre 2021, les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) soutiennent avoir promptement intervenu lors de cet assaut rebelle. Au cours des accrochages, indique le porte-parole de l'armée en Ituri le lieutenant Jules Ngongo, l'armée régulière a neutralisé 8 miliciens.

Il parle également des capturés qui sont présentement entre les mains des services de sécurité.

La situation sécuritaire demeure volatile près de Komanda en territoire d'Irumu. Des attaques deviennent récurrentes dans plusieurs agglomérations d'Irumu, œuvre des groupes armés dont la nébuleuse ADF.

Dieubon Mughenze

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *