Ituri : des morts dans une double attaque des présumés miliciens maï-maï à Irumu

Photo illustrative d'Otomabere, en Ituri. Pour tiers

Des présumés miliciens maï-maï ont mené une double attaque dans le territoire d’Irumu en Ituri, à l'aube de ce vendredi 7 janvier 2022. Les assaillants ont ciblé les villages Otomabere et Mambelenga.

C'est la convention pour le respect des droits de l'homme CRDH antenne d'Irumu qui rapporte l'information. Cette ONG-DH, par le biais de son coordonnateur Christophe Munyanderu, parle des détonations d'armes entendues dans ces localités plongeant la population dans une psychose généralisée.

La même source ajoute que les éléments des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) sont intervenues. C'est lors des échanges des tirs que deux présumés ont été neutralisés à Mambelenga.

Un peu loin, à Otomabere, deux civils ont été blessés par balle. "leur santé n'est pas à craindre", rapporte Christophe Munyanderu.

Dieubon Mughenze

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *