Ituri : "C’est un mouvement religieux", (Jules Ngongo au sujet des miliciens capturés)

Lieutenant Jules Ngongo, porte-parole de l’armée en Ituri/ photo de tiers

Sept miliciens de la Coopérative pour le Développement du Congo (CODECO) dont un féticheur ont été appréhendés par les forces armées de la République démocratique du Congo.

Peu après leur arrestation, ces miliciens ont été présentés au lieutenant-général Johnny Luboya N’kashama, gouverneur militaire de l’Ituri, ce lundi 10 janvier 2022 à Bunia, chef-lieu de la province de l’Ituri.
Le lieutenant Jules Ngongo, porte-parole de l’armée en Ituri, a fait savoir que ces miliciens ont été capturés lors des opérations menées par l’armée dans la localité Wadha, groupement Budhu du secteur de WalenduTatsi, en territoire de Djugu, entre le 5 et le 7 janvier 2022.

« (…) Ils ont été capturés dans une localité appelée Wadha dans le groupement Budhu. Là, nous sommes dans le territoire de Djugu, en secteur de Walendu Tatsi. L’objectif était d’aller fouiller et détruire l’ennemi dans cette localité. Et l’armée a fait un travail de titan parce que l’objectif était de ne pas détruire le corps de ces combattants mais plutôt leur volonté de combattre. belliciste qui travaille avec les fétiches. Parmi les féticheurs dont les noms étaient cités par les services de renseignement, nos services ont mis la main sur monsieur Kalou Allias Gavin, un grand féticheur. Et avec lui, il y a d’autres membres de la milice CODECO », a-t-il fait savoir.
Le féticheur arrêté par les services de renseignements est également un des co-fondateurs de la milice CODECO qui tuent et pillent les biens de la population de l’Ituri, a ajouté cet officier de l’armée.

election-net.com/ actu30

1 thought on “Ituri : "C’est un mouvement religieux", (Jules Ngongo au sujet des miliciens capturés)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *