Ituri : Bamanisa visé par une nouvelle interpellation à l'assemblée provinciale

Jean Bamanisa Saidi gouverneur de l'Ituri. Photo Enet. ©Prince B.

Jean Saidi Bamanisa, gouverneur de l'Ituri, est visé par une nouvelle interpellation à l'assemblée provinciale, initiée par le député provincial Martyr Abedjoa.

L'élu d'Aru l'a fait savoir ce lundi 02 novembre, à l'issue de la plénière consacrée à la réplique de Janvier Egudra ministre provincial des Finances à la question orale avec débat lui adressée.

Le député provincial Martyr Abedjoa dit vouloir voir clair sur le compte spécial créé à la Rawbank pour recevoir la taxe sur la consommation des bières de la Bralima. Pour lui, plusieurs irrégularités ont été relevées dans la lettre du gouverneur Jean Saidi Bamanisa demandant au responsable de la Bralima de verser toutes les redevances à la province dans ce compte créé à la Raw Bank.

« Il était important que notre question orale avec débat soit renvoyée au gouverneur de la province parce que lui-même est l’auteur de la lettre adressée à la Bralima pour payer ses taxes dans un compte logé à la Raw Bank. La question orale avec débat a été transformée en interpellation lui adressée » renseigne-t-il.

Le 16 octobre dernier, un autre député a lui aussi interpellé l’autorité provinciale dans un document contenant au total 26 questions orales avec débat concernant notamment :

  • La répartition de la rétrocession des recettes nationales dues aux entités territoriales décentralisées ETD;
  • Le dossier Shore Business, cette société de microfinance qui avait été interdite de fonctionnement par la Banque centrale du Congo pour irrégularités ;
  • L’entrée qualifiée « d’insolite » par des miliciens de CODECO en pleine ville de Bunia le 04 septembre dernier ;
  • La question de la nomination des commissaires provinciaux et des délégués du gouverneur dans les territoires, des postes jugées illégales et budgétivores par les élus du peuple.

Pompon BEYOKOBANA