Ituri: 8 "criminels très dangereux" arrêtés à Bunia

Présumés membres de la milice CODECO arrêtés à Mungwalu en Ituri/ photo tiers

La police nationale congolaise a présenté ce vendredi 13 août 2021 au vice Gouverneur policier de l'Ituri 8 criminels auteurs de multiples désastres au chef-lieu de l'Ituri.

Le général Sengelwa Kyo note qu'ils ont été arrêtés avec trois armes du type AK47 et plusieurs effets volés par ces derniers.

Ces présumés malfaiteurs répartis à trois groupes, Général Sengelwa Kyo indique qu'ils sont à la base de la montée de l'insécurité urbaine caractérisée par de kidnapping, vol à main armée, viol et meurtre des plusieurs personnes en ville de Bunia et ses environs.

" La police est toujours en action, la police vient une fois de plus vous présenter un certain nombre de délinquants très dangereux. Il s'agit de plusieurs groupes de malfaiteurs notamment composés de kidnappeurs, violeurs et voleurs à main armée, dans le groupe des il y a monsieur Kisembo Mwesege, chef de bande, monsieur kasereka tshalire Moïse, monsieur Bomera raboni Ibrahim…", a-t-il expliqué.

Ceux-ci ont été présentés au gouverneur policier pour rassurer l'opinion provinciale sur les actions prioritaires que mène la police nationale congolaise dans cette partie du pays avant de les transférer à l'auditorat militaire de l'Ituri.

Cette opération est saluée par le vice gouverneur tout en demandant à la population iturienne en général et de la ville de Bunia en particulier d'accompagner et collaborer avec les services de l'ordre dans le but de mettre fin aux bandes de malfaiteurs.

"Au nom de son excellence Monsieur le gouverneur de la province en mission, je félicite chaleureusement la police et j'encourage la population ici présente de collaborer étroitement avec la police pour mettre hors d'état de nuire de pareils inciviques qui sèment la désolation dans la population déjà meurtrie par la pandémie de covid-19, déjà meurtrie par l'insécurité grandissante que nous rendons à tout prix de rabaisser jusqu'au point zéro", a dit Alongabony Benjamin, vice gouverneur policier de l'Ituri.

Cette bravoure de la police suscite également la réaction positive de la structure de la société civile de l'Ituri qui demande au service de sécurité d'être vigilant et de bien travailler.

Il sied de signaler que plusieurs opérateurs économiques ont été la cible de bandits mains armées en ville de bunia.

John Mary Ndika

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *