Ituri : 7 combattants ADF tués par l'armée à Irumu

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo . Photo de tiers.

Des combats ont opposé les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) et les rebelles ADF, le dimanche 26 décembre 2021, dans le territoire d’Irumu en Ituri.

Au cours des affrontements, tout a tourné à l'avantage des forces de sécurité. C'est ce que rapporte le porte-parole de l'armée en Ituri, le lieutenant Jules Ngongo.

Cet officier de l'armée dresse un bilan de 7 combattants neutralisés. Également, poursuit-il, des armes de guerre ont été saisies des mains des assaillants.

Le territoire d’Irumu est particulièrement touché par les atrocités des rebelles ADF. La semaine achevée, les mêmes assaillants ont mené une embuscade contre un convoi sécurisé entre Manzobe et Idohu où 4 véhicules ont été incendiés aux côtés des blessés.

Dieubon Mughenze

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *