Ituri : 4 bastions des ADF "détruits" dans des opérations conjointes FARDC-UPDF

Des troupes de l'armée ougandaise

4 bastions des rebelles ADF ont été "détruit" par les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) et l'armée ougandaise dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri.

D'après le général Richard Kasonga et le général Flavia Byekwaso respectivement porte-parole de l’armée congolaise et ougandaise, cette destruction a été possible suite aux bombardements de deux forces armées.

Les positions ciblées et "détruites" sont entre autres Madina 3, Batonga, Kitumba et Mulango, affirment les deux speakers via un communiqué de presse.

Afin de consolider les opérations en cours, les deux Généraux invitent la population congolaise à se ranger derrière la coalition, à rester vigilante et l'exhortent à dénoncer les ADF. Ce, dans le souci de leur priver toute liberté d'action et de mouvement.

Dieubon Mughenze

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *