Ituri : 17 miliciens neutralisés lors des violents combats à Irumu

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo . Photo de tiers.

De nouveau, des détonations d'armes lourdes et légères ont été entendues dans le territoire d'Irumu en province de l'Ituri, ce jeudi 22 avril 2021.

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) faisaient face à la coalition des miliciens Chini ya Kilima et CODECO à Marabo, affirme le lieutenant Jules Ngongo à election-net.com.

Au cours des accrochages, poursuit-il, l'armée régulière a neutralisé 17 assaillants aux côtés des capturés et des armes récupérées.

" Ces miliciens se sont cognés au bouclier de l'armée à Marabo. Il s'en est suivi d'une contre-attaque qui a abouti à une victoire écrasante… nous avons neutralisé de manière légale 17 éléments de cette coalition et 9 autres capturés. 4 armes du type AK47 ont été saisies", explique le lieutenantJules Ngongo.

Par ailleurs, le lieutenant Jules Ngongo rassure que les éléments des FARDC sont "résolument décidés" à poursuivre les assaillants jusqu'à leur dernier retranchement. Entre-temps, conclut-il, la situation sécuritaire est sous contrôle de l'armée à Marabo.

Dieubon Mughenze