Ituri: 15 civils de nouveau pris en otage par les présumés ADF en Irumu

Photo illustrative d'Otomabere, en Ituri. Pour tiers

Au moins 15 civils ont été pris en otage par les présumés ADF dans le village Batonga en chefferie Tshabi dans le territoire d'Irumu en Ituri. L'alerte émane de la société civile locale.

Le président de cette structure citoyenne, John Mabele soutient que les assaillants ont surgi dans l'entité précitée avant de cibler les civils avec qui ils sont partis. Celui-ci souligne également que plusieurs dégâts humains et matériels ont été enregistrés sans donner plus des détails.

De son côté, le Chef de la chefferie Banyali Tsabi dresse d'abord un bilan de 10 civils tués la nuit du dimanche au lundi dernier. Étienne Babanilau précise, par ailleurs, que les présumés ADF ont emporté 15 sacs du riz avant d'incendier 5 maisons.

"Ils ont pris en captivité plusieurs civils et ont emporté plusieurs biens. Ici, nous avons un blessé grave. Il faut noter que cette attaque a respectivement touché les villages de Batonga et Mulango", indique-t-il.

Cette autorité administrative rapporte aussi le déplacement de la population vers des zones supposées sécurisées. Les habitants fuient dans tous les sens, la plupart s'orientent à Boga, précise-t-il.

Dieubon Mughenze