Ituri: 13 miliciens neutralisés par les FARDC à Djunde

Province de l'Ituri. RD Congo : Une rivière serpente majestueusement au cœur d'un tapis de jungle préservée proche de la réserve de faune à okapis d’Epulu. Photo MONUSCO/Abel Kavanagh

C'est à l'issue d'une offensive militaire lancée le lundi 18 janvier 2021 par les Forces Armées de la République démocratique du Congo, contre une coalition de trois groupes armés dans la localité Djunde, groupement Sidabo, en chefferie des Andisoma situé à plus au moins 30 kilomètres au sud de la ville de Bunia en territoire d'Irumu, que 13 miliciens ont été neutralisés.

Ces miliciens appartiennent à la Force Patriotique Integrationiste du Congo FPIC, de la Coopération pour le Développement (CODECO/ALC) et des « renégats » de la Force de Résistance Patriotique de l’Ituri (FRPI).

Du côté des FARDC on ne signale qu'un seul blessé, cinq armes du type AK-47 récupérées et d'autres munitions de guerre saisies et aucun mort. À en croire le lieutenant Jules Ngongo, porte-parole du secteur opérationnel des FARDC en Ituri, la localité de Djunde est considérée comme bastion de cette force négative. Il se réjouit que cela soit désormais sous contrôle de l’armée régulière.

Il indique cependant que l’opération de traque contre ces rebelles se poursuit dans le but de pacifier totalement cette partie de l’Ituri, tout en invitant la population locale à la collaboration.

Pompon BEYOKOBANA