Ituri : 11 morts dans une attaque des rebelles ADF en pleine journée à Ndalya

Corps d'un civil tué par les ADF/Photo de tiers

Les rebelles ADF ont attaqué, en pleine journée de ce dimanche 14 février 2021, la localité de Ndalya, en territoire d'Irumu dans la province de l'Ituri.


Les assaillants qui ont dévié les positions des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), ont commencé à tirer à bout portant sur la population, affirme la convention pour le respect des droits de l'homme (CRDH/Irumu).

Selon cette structure, par le biais de son coordonnateur Christophe Munyanderu, 11 civils ont été abattus aux côtés des plusieurs dégâts matériels dont une église brûlée. Celui-ci précise, toutefois, à election-net.com, que le bilan ci-haut reste provisoire.

Ce, en attendant la fouille qui se poursuit afin de retrouver des éventuels morts ou survivants de cette énième attaque sanglante des rebelles ADF.

"C'était vers 10 heures locales que les assaillants sont survenus dans l'entité. Pour l'instant, 11 corps sans vie sont ici à Ndalya, une entité qui a accueilli les déplacés venus de Mayitatu", explique-t-il à election-net.com.

Dieubon Mughenze