Israël : Félix Tshisekedi reçu par Isaac Herzog

Le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, a entamé la partie très officielle de sa visite, ce Mercredi, par l'audience lui accordée, au Palais Présidentiel israélien, par le Président Herzog.

Le décor protocolaire de grande réception , hymnes nationaux et honneur militaire ont été de mise pour un chef de l'état en visite officielle. Accompagné de son épouse ,la Première Dame Dénise Nyakeru Tshisekedi, le numéro congolais a eu des accolades avec le couple présidentiel de l'État hébreu à la descente de leur limousine, au jardin du grand bâtisse abritant le bureau d'Isaac Herzog.

Après la présentation habituelle des personnalités, 6 de deux côtés, les deux couples se sont introduits au salon pour les premières échanges en bilatérales.

Des paroles de bienvenue réciproques ont été prononcées par les chefs d'État, pendant que leurs épouses se sont retirées pour un rencontre entre premières dames.

Isaac Herzog et Félix Tshisekedi a se sont introduits au bureau pour un tête à tête.
À la sortie les deux se sont exprimés tour à tour.
Le Président israélien a salué le leadership du Président congolais qui incarne un avenir radieux pour l'Afrique en général et la Rdc en particulier. Il a souligné la particularité des relations entre Jérusalem et Kinshasa.

Le Président Isaac Herzog a dit son admiration pour la Rdc, que son père Herzog, 6e Président de la République de l'histoire de son pays, et sa mère avaient visité en 1964, alors Président d'Israël. Il a en outre, souligné d'avoir l'espoir que le Président Félix Tshisekedi va concrétiser sa promesse de l'ouverture d'une représentation diplomatique de l'État hébreu à Kinshasa. En plus il compte sur le Président en exercice de l'UA en vue de faire avancé le dossier d'observateur d'Israël au sein de l'Union Africaine.

Prenant la parole à son tour, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a mis l'accent sur le caractère particulier de la Terre Sainte. Et que sa présence sur cette terre est une bénédiction pour le peuple congolais.

Cette visite entre aussi dans le cadre du renforcement du partenariat entre nos deux pays dans les domaines diversifiés, dans la mesure où Israël a réalisé des performances qui constituent un modèle, a martelé Félix Tshisekedi.

Poursuivant son intervention, le Chef de l'État a fait allusion aux domaines qui vont compter pour amorcer des rapprochements. Il s'agit des infrastructures, de la sécurité, de l'environnement, de l'agriculture et le numérique.

À propos des relations avec Israël, le Président de la République a fait savoir que le monde change. Aujourd'hui Israël n'est plus considéré comme ennemi par ses voisins et pour preuve quelques pays frontaliers rétablissent des relations diplomatiques avec Jérusalem. Combien, à plus raison, Kinshasa n'en ferait pas.

Le garant de la nation congolaise a révélé l'émotion et l'émerveillement qu'il a eu à Caphernaum en découvrant la carte de la Rdc gravée sur le sol. C'est une preuve que le peuple congolais se sent proche du peuple israélien.

Les deux présidents ont promis de se revoir très bientôt.

election-net.com/CellCom / Présidence

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *