Isiro: Les autorités s'attaquent aux constructions anarchiques.

Le Ministre des Infrastructures de la province du Haut-Uele, Norbert Mandanda a effectué une visite d'inspection ce samedi, 25 janvier sur les chantiers lancés par le Gouvernement Provincial dans la ville d'Isiro.

S'imprégner de la réalité sur terrain de la réhabilitation des grandes artères de la ville d'isiro, voilà l'objet de cette descente qu'a effectué le ministre provincial des infrastructures, travaux public et reconstruction, Norbert Mandanda Bebenongama.

Après cette visite d'inspection guidée par Jean Marie Mago, Directeur Général de la Société Générale Agro pastorale des ueles qui execute lesdits travaux, le ministre se dit satisfait de l'évolution des travaux et a salué la détermination du Gouvernement provincial que dirige le Gouverneur, Christophe Baseane Nangaa, afin de revêtir la ville d'isiro de sa plus belle robe.

Au sujet de constructions anarchiques érigées le long des artères en réhabilitation, Norbert Mandana a invité les occupants à libérer la voie publique sans vouloir se crapauner sur des prétendues indemnisations vu que l'occupation en soit était irrégulière.

Dans entretien avec la presse, le patron des ITPR du Haut-Uele a lancé un appel aux habitants de certains quartiers d'Isiro non encore directement touchés par ce vent de la renaissance de la ville, à garder leur mal en patience car le désenclavement du Chef lieux de la province décidé par le Gouverneur Christophe Baseane Nangaa concerne, dans un premier temps, 40 Km de la voirie et que la quasi-totalité de la ville est concernée.

Il faut signaler que le ministre des Infrastructures revient d'une mission officielle en Allemagne où il avait accompagné l'autorité provinciale pour assister à l'embarquement de plusieurs dizaines d'engins spécialisés pour désengorger la province conformément au programme d'actions du Gouvernement provincial.

Cette mission à laquelle était associée l'Assemblée Provinciale représentée par son Président, Afaounde Afongenda Sumbu et sa Présidente de la Commission Économique et Financière, Élysée Mago a permis à la délégation du Haut-Uele, de nouer un bon nombre de contacts nécessaires au développement de la province.

José-Junior Owawa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *