Investi, Roch Kabore jure de respecter la constitution de son pays

Le Président du Faso, Roch Kaboré. Ph. Tiers

C'est officiel maintenant. Le Président du Faso, Roch Kaboré, a prêté serment le lundi 28 décembre 2020 à Ouagadougou. Il s'engage à combattre le terrorisme tout en appelant à la réconciliation nationale du pays. Ainsi, il promet aussi de lutter contre la corruption.

« Je jure devant le peuple burkinabè et sur mon honneur, de préserver, de respecter, de faire respecter et de défendre la Constitution et les lois, de tout mettre en œuvre pour garantir la justice à tous les habitants du Burkina Faso » a prêté serment le président du burkina Roch Kabore devant ses invités.

Installé par le Président du conseil constitutionnel Kassoum Kambou, il s'est engagé à défendre les intérêts de son pays.

Roch Kaboré attentif à une  réconciliation nationale

« Je resterai attentif aux préoccupations de l’ensemble de mes compatriotes surtout en ce qui concerne la réconciliation nationale, la paix et la sécurité, gages de toute action de développement », a fait savoir Roch Kaboré;

En conséquence, il exhorte son peuple à se mettre au travail. 

Mapote Gaye