Interpellation de Ngoy Mulunda : Voici la réaction de son regroupement politique le centre

Ngoy Mulunda, acteur politique congolais/ photo tiers

Le regroupement politique le centre, dont est membre le parti politique EDG, cher à Ngoy Mulunda réagit à l'interpellation de ce dernier par le service des renseignements à Lubumbashi, chef-lieu de la province du Haut-Katanga, dans la soirée de ce lundi 18 janvier.

Dans un message publié sur son compte Twitter consulté par election-net.com, Germain Kambinga, Président de ce regroupement politique se revendiquant du centre, mais membre du Front Commun pour le Congo, FCC de l'ancien Président de la République Joseph Kabila Kabange, fait savoir que le centre demande aux autorités de veiller au respect des droits de l'interpellé et à l'impartialité de la procédure.

"Katomba Kambinga G (@KambingaG) Tweeted:
Le Pasteur Ngoy Mulunda Président de EDG,parti membre du Centre serait interpellé à lubumbashi.En attendant d’avoir des précisions sur les réels motifs de cette arrestation,LE CENTRE demande aux autorités de veiller au respect de ses droits et à l’impartialité de la procédure", a tweeté Germain Kambinga.

Il convient de rappeler que l'interepellation à Lubumbashi par l'ANR de l'ancien Président de la Commission Électorale Nationale Indépendante, CENI, serait, selon les informations recoupées par election-net.com, liée à son sermon en marge du 20 ème anniversaire de l'assassinat de Mzee Laurent Désiré Kabila. Il a, dans sa prédication, lancé des messages à caractère xénophobe et a soutenu la sécession du Katanga.

Kilikumbi Lusumbasumba Isaac