Interpellation de Kamerhe: Les sympathisants de l'UNC foulent aux pieds les gestes barrières contre le covid-19.

Le Directeur de Cabinet du Président de la République Démocratique du Congo est arrivé en début d'après-midi de ce mercredi 08 Avril 2020 au parquet général près la cour d'appel de Kinshasa/Matete.

Vital Kamerhe qui est en ce moment en pleine audition dans le cadre des enquêtes ouvertes par l'instance sur l'exécution des travaux inscrits dans le programme d'urgence dit des 100 premiers jours du Chef de l'État Félix Tshisekedi , lancés à l'entame de son mandat, était accompagné d'une foule des sympathisants et militants de l'Union pour la nation Congolaise, UNC, le parti dont il est autorité morale.

Chantant à la gloire de Vital Kamerhe et dénonçant ce qu'ils qualifient de "cabale montée pour nuire à leur leader", ces militants de l'UNC en foule compacte étaient collés les uns aux autres, ce, en dépit de l'interdiction par les autorités du pays des attroupements parmi les gestes barrières pour prévenir contre le nouveau coronavirus.

Un des responsables sanitaires dans le comité de riposte émet des craintes des contamination massive éventuelles "au regard du niveau auquel la foule s'est exposée", dit-il sous le sceau d'anonymat.

La ville province de Kinshasa coupée du reste de la Rdc est l'épicentre de la maladie à coronavirus au pays avec près de 200 cas détectés aujourd'hui.

Van Frédéric Tshilanda✍️