Interpellation de Kamerhe : ce que Kabund a dit aux communicateurs de l'UDPS

Le président intérimaire de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), Jean Marc Kabund, appelle les communicateurs et parlementaires debout de son parti à adopter une attitude de neutralité dans le dossier de l'interpellation du directeur de cabinet du chef de l'État, Vital Kamerhe. Il l'a dit ce lundi 6 avril 2020 à travers son compte Twitter.

" Chers membres de l'UDPS, je voudrais rappeler à tous communicateurs et parlementaires debouts, la nécessité d'adopter une attitude de neutralité face à l'interpellation du directeur de cabinet du Chef de l'Etat par la justice. Je vous enjoint a la circonspection. Restons chez nous. Covid-19", a-t-il déclaré via son compte Twitter.

Il sied de rappeler que le Parquet général près la Cour d’Appel de Kinshasa/Matete a invité Vital Kamerhe, Directeur de Cabinet du Président de la République, à répondre à une l’instruction ouverte et relative aux enquêtes sur les travaux de 100 jours du Chef de l’Etat.

Cette invitation est dénoncée par l’UNC, qui parle d'un acharnement politique contre leur tuteur.

DOS