Insolite-Tshopo : un hôpital de référence occupé par des chèvres à Kisangani

Des chèvres occupant le Centre hospitalier Lubunga. Ph de tiers.

Les médecins des hôpitaux publics de la province de la Tshopo ainsi que les paramédicaux sont en grève. Presque toutes les structures publiques de santé sont sans service.

Par conséquent, les chèvres ont pris d'assaut ces centres hospitaliers. C'est le cas de l'hôpital général de référence de la commune Lubunga qui se trouve à la rive gauche de la ville de Kisangani en traversant le fleuve Congo. Ce dernier a été occupé par des chèvres suite à l'absence des occupants habituels, à savoir les médecins et les infirmiers.

"Ce mercredi certains hôpitaux publics ont hermétiquement fermé les portes par manque des infirmiers", indique à Election-net.com une source sur place.

Une interpellation pour les autorités du ministère de la tutelle du niveau provincial et national.

Déjà à Kinshasa, une issue heureuse a été trouvée entre le ministère de la Santé et les médecins. Ces derniers devraient reprendre le travail sous peu.

Liévin LUZOLO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *