Insécurité en Ituri : ''il faut mettre fin à l'impunité dont jouissent les auteurs de ces atrocités'' Denis Mukwege

Le Prix Nobel de la paix, Denis Mukwege. Ph. Tiers

Les récents carnages de population civile dans la province de l'ituri, attribués par les présumés rebelles ADF sont condamnés par plusieurs personnalités au pays comme à l'extérieur.

Le prix Nobel 2018, Denis Mukwege, a sur sa page Twitter, rappelé à l'opinion que sans la justice, la paix ne peut pas être possible.

Ainsi, il a noté qu'il faut cesser la violence et mettre fin à l'impunité dont jouissent les auteurs de ces atrocités.

''… Encore des villages incendiés, des massacres et des femmes violées en Ituri ! Il faut cesser la violence et mettre fin à l'impunité dont jouissent les auteurs des ces atrocités !'', a-t-il écrit sur sa page Twitter.

Rappelons qu'au cours de la tenue de la 48 ème réunion du conseil des ministres, le ministre national de l'intérieur, sécurité et affaires coutumières, a fait savoir que lors de leur passage dans certains villages en territoire d'Irumu, dans la province de l'ituri, 49 populations civiles ont été sauvagement tuées par les présumés rebelles ADF.

Prince Bagheni