Insécurité à Beni : Trois jours de deuil décrétés par la société civile

Des barricades érigées sur une avenue de Beni/ Images ENET Dieubon M.

La société civile, coordination urbaine de Beni, décrète 3 jours de deuil sur l'ensemble de la ville de Beni au Nord-Kivu. Ce, après une embuscade tendue par les rebelles ADF aux usagers de la route Beni-Kasindi, mercredi dernier.

Cette décision vient d'être prise à l'issue d'une réunion des composantes de la société civile, ce jeudi 25 mars 2021.

Dans la déclaration de cette structure citoyenne dont une copie est parvenue à election-net.com, il est noter que seules les écoles, les pharmacies et les alimentations ouvriront leurs portes durant ce moment de deuil.

L'occasion faisant le larron, la société civile demande "les enquêtes libres et crédibles" par l'autorité pour que les coupables des tueries de civils soient sanctionnés conformément à la loi.

Il sied de rappeler que lors de l'embuscade survenue près de Makisabo, 6 civils ont été tués et d'énormes dégâts matériels enregistrés dont deux véhicules incendiés.

Dieubon Mughenze depuis Beni