Insecurité à Beni : Le SYECO prêt à reprendre les cours ce lundi

Quelques élèves à Beni/ election-net.com/ Dieubon M.

Le enseignants réunis au sein du syndicat des enseignants du Congo (SYECO) optent pour la reprise des cours le lundi 22 février 2021, en territoire de Beni au Nord-Kivu, comme cela a été dit par le ministre de l’enseignement primaire, secondaire et techniques en République Démocratique du Congo.

Ce, dans un contexte sécuritaire précaire dans plusieurs agglomérations du territoire précité, qui se caractérise par les attaques récurrentes des présumés rebelles ADF.

” Comment continuer dans l’insécurité ?, nous avons jugé mieux de reprendre les cours en suppliant les autorités de sécuriser les citoyens et leurs biens”, a indiqué Mwami Pascal Bulemo, secrétaire permanent du SYECO.

Il sied de noter que les déplacés de guerre éprouvent d’énormes difficultés pour la reprise annoncée des cours. Certains élèves venus des entités touchées par l’insécurité ne savent plus retourner dans leurs milieux.

Ils devront donc étudier où ils se trouvent en attendant le rétablissement de la paix. Certaines autorités éducatives ont, pour cette fin, appelé les chefs d’établissement à recevoir les élèves déplacés dans leurs institutions.

Dieubon Mughenze depuis Beni