Ingérence dans les affaires internes de la RDC : Cette réaction She Okitundu

Léonard She Okitundu, homme politique congolais. Photo de tiers

Ecouter cette information

Après le discours du président du sénat, Alexis Thambwe Mwamba , protestant contre les ingérences dans les affaires internes de la RDC, et après que la présidente de l’Assemblée Nationale ait rappelé aux diplomates en poste en RDC, le contour de la convention de Vienne, une façon de les interpeller à éviter leur immixtion dans les affaires intérieures du pays, c’est autour de She Okitundu de rappeler ces diplomates dans l’ordre.

Le sénateur congolais, dans une interview accordée à un média de la place, dont un extrait a été relayé sur twitter ce mercredi 16 Septembre, s’oppose avec la dernière énergie contre cette pratique.

A lire aussi:  Diplomatie : Kinshasa désapprouve les propos de l’ambassadeur Rwandais

Il rappelle, en outre, que la RDC ne peut aucunement s’insérer dans les affaires des pays étrangers, et exige que cela soit aussi le cas ici.

“Nous refusons catégoriquement les ingérences dans les affaires internes de la République Démocratique du Congo. Aucun pays, quelque soit puissant soit-il ne peut pas s’insérer dans le fonctionnement des institutions de la République démocratique du Congo, ce que nous ne pouvons pas faire dans leur pays. Aucun ambassadeur ne peut se le permettre ici en RDC. Ça c’est vraiment fondamental, il faut le rappeler et nous y veillerons”.

A lire aussi:  RDC : le manque des frais de fonctionnement à la base des litiges de missions diplomatiques

Il promet de barrer la route à tout ambassadeur qui violera intentionnellement la convention de Vienne.

Joël Mesa Nzuzi