Haut-Uele : Pascal Dali satisfait de l’issue du forum Gouvernement provincial- société civile

Le député provincial Pascal Dali photo tiers

Le député provincial du Haut-Uele Pascal Dali Ngbapay, élu du territoire de Dungu se dit satisfait de l’initiative du forum de concertations entre le Gouvernement provincial et les organisations de la société civile tenu à Isiro et les conclusions issues dudit forum. Il dit souhaiter que les parties prenantes à ces assises s’engagent à respecter et appliquer les recommandations formulées pour l’intérêt supérieur de la province du Haut-Uele en général et du territoire de Dungu en particulier qui attend avec impatience voir ses routes réhabilitées et la voirie urbaine de la cité de Dungu dans un avenir proche.

Au cours de cette interview exclusive accordée à election-net.com le lundi 07juin 2021 a Isiro Pascal Dali invite la population à l’apaisement, à la retenue et à la patience, mais aussi à faire confiance en leurs élus qui, malgré le temps qui passe, ne cessent de faire attendre leur cris de détresse auprès de l’exécutif tant Provincial que National. “Certes la charge est immense, mais il est grand temps que notre population bénéficie des réalisations du gouvernement Provincial”, a-t-il indiqué avant de rassurer son engagement à faire le suivi de la mise en œuvre de ces recommandations dans le territoire de Dungu.

Tout à félicitant la population pour la discipline et l’intégrité, le représentant de cette dernière encourage les coordinations de la société civile de cette entité de toujours privilégier le dialogue pour faire attendre décemment la voix de la population (souverain primaire) qu’il représente.

Retenez que plusieurs recommandations ont été formulées par les organisations de la société civile à l’endroit du Gouvernement provincial, entre autres celles de l’équilibre représentatif de tous les six territoires que composent la province du Haut-Uele (Dungu, Faradje, Niangara, Rungu, Wamba et watsa) en ce qui concerne les projets de développement.

La situation sécuritaire relativement calme, souvent perturbée dans certains territoires à cause de la cohabitation difficile entre les éleveurs Mbororo et la population riveraine. Ces différentes structures ont également exhortés l’Exécutif provincial à continuer sans relâche les travaux de désenclavement routiers sur l’ensemble de la province…

De son côté le Gouverneur de province, Christophe Baseane Nangaa a par ailleurs invité sa population à travers la société civile, à s’acquitter régulièrement de leurs obligations fiscales en payant les impôts et taxes en vue de permettre à la province d’avoir les moyens nécessaires pour son développement.

Dieu-merci Betima depuis Isiro