Haut Uele : Norbert Mandana rassure les députés sur la distribution des moustiquaires

Ministre provincial de la santé publique du Haut-Uele, Norbert Mandana. photo de tiers

Le ministre provincial de la Santé, Norbert Mandana a répondu ce mercredi 26 mai 2021, à la question d'actualité lui adressée par l'honorable Elysée Mago Ozingo sur la rupture de stock à la campagne de distribution gratuite des moustiquaires imprégnées d'insecticides à longue durée. Norbert Mandana, accompagné de ses collègues, a fourni les éléments des réponses aux 8 questions lui posées par la députée provinciale.

Dans cet exercice parlementaire qui entre dans le cadre du contrôle de l'exécutif Provincial, Elysée MAGO a voulu avoir le cœur net sur la clé de répartition des moustiquaires, mais surtout comment expliquer la rupture de stock connue, et quelles sont les mesures correctrices pour résoudre ce problème, car le Paludisme continue à tuer dans la Province du Haut Uele. La députée provinciale, élue du territoire de Wamba, a également voulue savoir les mesures prises par le gouvernement provincial, afin d'éviter pareil dysfonctionnement dans l'avenir.

Réagissant à cette panoplie des questions, le ministre provincial de la Santé a rassuré les élus du peuple sur le bon déroulement de cette campagne qui s'est appuyé sur les données de 2018 qui a connue l'accroissement.

''La campagne a été réalisée sur base des données démographiques de 2020, alorqu'elle s'est déroulée en 2021, où il y avait déjà un accroissement de la population'', a fait savoir Norbert Mandana.

Il faut le dire, cette gymnastique démocratique est de plus en plus régulière dans la province du Haut-Uele avec comme seul objectif, améliorer le bien-être de la population, à travers un contrôle parlementaire républicain.

Election- net.com/Cellcom H.U.