Haut-Uele : l'inauguration des centrales solaires de Faradje et Tadu projetée en juin prochain

Christophe Baseane Nangaa, Gouverneur du Haut-Uele entouré de son Vice Christian Pitanga Mangandro et des gestionnaires du parc de la Garamba/ photo Gouvernorat

Le Gouverneur de la province du Haut-Uele, Christophe Baseane Nangaa a accordé ce lundi, 19 Avril 2021 à Isiro, une audience à la délégation du parc national de la Garamba venue de Nagero, le siège administratif de cette zone protégée.

Au cours de ces échanges tenus dans la salle Kibali du Gouvernorat de province en présence du Vice-Gouverneur, Christian Pitanga Mangandro, du Directeur de cabinet Adjoint du Gouverneur de Province, Georgette Aroya, la délégation d’African Parks Congo a brossé la situation dans et autour du parc caractérisée par une constante amélioration notamment en terme sécuritaire, de la reproduction des animaux ou encore le développement social et économique de la zone en dépit de quelques ratés.

Par la même occasion, Thierry Normand, le Directeur du Développement Durable au sein de African Parks Congo a annoncé l’inauguration, en juin prochain, des centrales solaires de Tadu et de Faradje des capacités respectives de 125 et 230 KVA construites par sa structure pour viabiliser les deux entités avant l’érection de celle de Dungu dont la capacité est projetée à 250 KVA.

Hormis cette électrification renforcée par l’installation des kits solaires, APC a fait part au chef de l’Exécutif provincial de ses interventions dans les domaines de l’agriculture et de l’élevage.

De son côté, le Gouverneur de province a salué la volonté de African Parks Congo à honorer ses obligations contenues dans l’acte d’engagement du forum sur la cohabitation pacifique entre le parc de la Garamba et les populations riveraines tenu à Isiro sous son leadership.

L’autorité provinciale a, en outre réaffirmé son projet de création de la route Dungu-Durba pour immuniser la Garamba des incursions des exploitants artisanaux des matières premières et des chasseurs embusqués qui menacent l’intégrité de cette zone protégée. Christophe Baseane Nangaa a aussi renouvelé sa détermination à assurer le maintien, en bon état, des axes Isiro-Dungu (210 KM), Makilingbo-Niangara (21KM) en vue de booster le développement de cette partie de la province.

Juste après, la délégation s’est dite satisfaite de la collaboration du Gouvernement provincial avant de saluer le leadership du Gouverneur de province qui est en train de transformer définitivement son entité singulièrement dans les domaines des infrastructures et de l’équipement.

election-net.com/Cellule de Communication/ Gouvernorat