Haut-Uele : Lianganda accentue la pression sur Justin Somana

Lianganda Somana Odi-Mabiangama, prétendant au trône des Mayogo Magbaie dans le Haut-Uele/ photo tiers

Comme annoncé, le prétendu chef de la chefferie Mayogo Magbay Lianganda Somana Odi-Mabiangama est arrivé dans les après midi de ce jeudi 29 octobre 2020 à Isiro capitale des institutions provinciales par l'aéroport National d'isiro Matari.

À sa descente d'avion, Lianganda Somana a lancé un appel au calme et a demandé à la population de la chefferie Mayogo Magbay à ne pas cédé à la manipulation, car la coutume est sacrée.

En légaliste dit-il, il promet de respecter toute la procédure pour pouvoir récupérer le pouvoir coutumier qui lui revient en tant que petit fils du grand patriarche Mabiangama et fils de Lianganda.

Par ailleurs, il a rappelé que tous les bayogo savent que ce pouvoir est illégalement détenu par un imposteur dont l'origine n'est même pas reconnue par l'arbre généalogique de la vraie famille régnante.

"Interrogeons l'arbre généalogique du Patriarche Mabiangama et vous comprendrez que Léon Somana Tololima Doto et Justin Somana, fils et petit fils de Amugo, n'appartiennent pas à notre famille régnante", a-t-il conclu.

Pour rappel, après la mort du grand Chef Léon Somana Tololima Doto le 23 juin dernier, la famille régnante avait choisi Justin Somana Mondali de succéder à son père. Ce dernier a reçu jeudi le soutien de la majorité des chefs de groupements de sa chefferie contre son adversaire.

Dieu-merci BETIMA depuis Isiro