Haut-Uele : Les occupants des périmètres de Kibali sous pression

Le ministre des mines de la Province du Haut-Uele, Ismaël EBUNZE MAGADI a conduit une forte délégation gouvernementale à Watsa.

Dans son intervention après une réunion de cadrage avec le chef de secteur Kibali, le patron des mines au Gouvernement provincial que dirige Christophe Baseane Nangaa a indiqué que son équipe est venue à Watsa pour finaliser le travail commencé afin libérer l'espace de Kibali occupé par les exploitants illégaux.

"Nous sommes à Watsa pour finaliser la deuxième partie des travaux amorcés depuis un temps enfin de demander aux exploitants illégaux de libérer l'espace illégalement occupé. Cette opération se déroulera dans le calme et sans la force. Nous userons de tous les moyens pour que les occupants illégaux quittent cet endroit appartenant à Kibali qu'ils occupent par ignorance".

À la question de savoir si quel est le sort réservé à ces occupants après la libération de l'espace occupé jadis et qui ne leur appartenaient pas, le patron des mines a tenu à préciser que ses concitoyens bénéficieront des espaces leur octroyé par le Gouvernement provincial.

"Ces concitoyens connaissent déjà depuis la première opération que nous leur avons réservé trois espaces disponibles. La première concession est déjà lotie pour répondre à la situation de nos concitoyens, la deuxième sera bientôt aménagée ainsique que la troisième. Il est temps pour ceux qui n'avaient pas reçu la parcelle de passer en urgence pour régulariser leur situation", a conclu le patron des mines en province.

Le Gouvernement provincial du Haut-Uele tient à ce que l'exploitation minière profite à tous les niveaux aux parties prenantes dans le respect des textes en vigueur en République démocratique du Congo.

C'est dans ce cadre que Christophe Baseane Nangaa a, avec son gouvernement, entamé le processus de discussion et de négociation avec les occupants illégaux de l'espace de la société minière Kibali en territoire de Watsa depuis avril dernier dans le but de sécuriser cet important investissement au profit des populations au niveau local , provincial et national.

Dans la phase initiale, le gouvernement provincial a disponibilisé trois espaces libre de distribution gratuite de terre pour les concitoyens occupants par ignorance l'espace minier , situé au groupement Mandra Mandra, en secteur Kibali et ce, pour préserver la paix sociale, gage du développement et respect des routes les parties prenantes dans une étroite vision de l'actuel Exécutif.

election-net.com/Cellule de communication du gouvernorat

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *