Haut-Uele : "l'élite Mangbetu" désapprouve la manipulation de sa communauté

Christophe Baseane Nangaa, Gouverneur du Haut-Uele avec les orpailleurs de Watsa le 23 juillet 2020/ Photo ENET José-Junior Owawa

C'est à travers un communiqué publié ce mercredi et signé par une vingtaine de personnalités composant "l'élite Mangbetu" que cette communauté a fait la mise au point au sujet d'une déclaration des présumés jeunes de cette communauté mettant en cause certains collaborateurs du Gouverneur de province.

En effet, dans ce document parcouru par election-net.com, les signataires de la déclaration mettent en garde l'auteur intellectuel de cette démarche présentée comme étant un sénateur de la République nourrissant l'ambition de diviser les filles et fils de la province du Haut-Uele pour son positionnement politique.

Représentée valablement au sein des institutions provinciales notamment par le Vice-Gouverneur de province, Christian Pitanga Mangandro, le ministre des finances, économie et mines, Ismaël Ebunze Magadi, le Directeur de Cabinet du Gouverneur Christophe Baseane Nangaa, Jean Ngelia Abusa, le Directeur Général Adjoint de la Direction Générale des Recettes Provinciales, (DGRHU) et autant des conseillers tant au niveau du cabinet du Gouverneur que des ministres, la communauté Mangbetu estime que cette tentative de division des peuples du Haut-Uele ne pouvait prospérer dans une province résolument tournée vers l'avenir d'où son appel à l'unité et au respect de l'autorité légalement établies.

Ci-dessous, l'intégralité du communiqué

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *