Haut-Uele : le projet d'édit budgétaire 2022 déclare recevable par l'Assemblée Provinciale

Le Gouverneur de la province du Haut-Uele, Christophe Baseane Nangaa a, ce jeudi 09 décembre 2021 à Isiro, répondu aux préoccupations des députés provinciaux soulevées lors de la séance plénière de présentation de l'édit budgétaire portant budget 2022 de l'entité intervenue 48 heures plus tôt.

Dans sa réplique, l'autorité provinciale avait tenu à rassurer les élus sur la prise en compte de ces différentes préoccupations afin d'améliorer le vécu quotidien de ses concitoyens.

Au sujet de la menace que représente la présence des éleveurs Mbororo sur les populations locales, Christophe Baseane Nangaa a rassuré que tous les services spécialisés sont en activité quotidiennement pour assurer la sécurité des populations et de leurs biens. Concernant les travaux de viabilisation des voiries urbaines, l'autorité provinciale a fait savoir que les engins de génie civil sont en opération dans les chefs-lieux de Wamba et Niangara après Isiro et Watsa avant Dungu, Faradje et Rungu qui sont déjà dans la programmation sans oublier le projet d'asphalter l'axe aéroport d'Isiro-Matari-Magambe dont les travaux préalables sont en exécution (élargissement de la chaussée, construction des canniveaux et pose des buses).

Quant aux arriérés des salaires des membres du Gouvernement provincial et de la Direction Générale des Recettes Provinciales, Christophe Baseane Nangaa a rassuré qu'un travail "est en train d'être fait pour que, dans un meilleur délai, chacun soit remis dans ses droits".

Abordant le projet de lotissement CAPSA, le Gouverneur de province a rappelé que tout a été fait et qu'il ne reste qu'aux propriétaires des parcelles de les mettre en valeur.

Dans son exposé, Christophe Baseane Nangaa a aussi abordé la question de la réhabilitation du centre d'Afrique en territoire de Niangara dès 2022 tout comme la construction du bâtiment des salles de plénières et des bureaux pour Assemblée Provinciale.

Au sujet de la chute Nadumbe, Christophe Baseane Nangaa a rappelé son impact économique et social pour la province une fois que le barrage Hydroélectrique aura été construit sur cette colonie des rapides et des chutes de la rivière Nepoko.

L'un des sujets abordés par le numéro un du Haut-Uele, c'est la gestion de la pandémie de coronavirus et du fonds Foped qui se fait de manière rationnelle.

Après débat et délibération, le projet d'édit budgétaire a été reçu et versé à la commission économique et financière de l'Assemblée provinciale qui devra travailler en paritaire avec les experts du Gouvernement provincial afin de permettre au Gouverneur de province de promulguer l'édit pour son exécution dès janvier prochain pour que le Haut-Uele puisse poursuivre son élan de développement.

Il faut rappeler que ce projet d'édit budgétaire est évalué à 210 344 107 906, 95 Francs Congolais représentant un taux d'accroissement de 24,46% par rapport au budget de l'exercice 2021 chiffré à 169 008 179 425 Francs Congolais.

election-net.com/Cellule de Communication/Gouvernorat

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *