Haut-Uele: la société civile salue l'arrestation de Roger Lumbala

DURBA

Roger Lumbala, ex rebelle congolais, arrêté le 29 décembre à Paris et placé en détention provisoire, a été mis en examen pour « complicité de crimes contre l’humanité ». La nouvelle est saluée par la Coordination Provinciale de la Nouvelle Société civile Congolaise dans le Haut-Uele.

Cette structure affirme de détenir des preuves surtout pour des crimes qu'il commît dans la province du Haut-Uele.

Kokolo Modipima coordonnateur provincial de cette structure citoyenne dans l'a fait savoir dans une interview accordée à election-net.com ce vendredi 08 janvier 2021 à Isiro.

Pour lui, les faits pour lesquels Roger Lumbala est arrêté sont vrais, surtout pour les crimes qu'il a commit dans la ville d'Isiro en assassinats plusieurs personnes de la tribu Yogo.

" Nous sommes satisfaits de l'arrestation de ce Monsieur par la France, car les crimes qu'il a commit sur place ici à Isiro sont connus. Nous comme famille Yogo ,nous étions aussi victimes, il a tué nos frères Igyapo Richard, Angokini kakoko petit frère de Richard" confirme Kokolo Modipima avant d'ajouter

"Nous les yogo dans toutes les rébellions qui se sont passées ici, nous sommes toujours des victimes"

" Le deuxième a été tué dans sa parcelle lorsqu'on cherchait son grand frère accusé de vol dont les preuves attestant ce vol n'ont pas été dévoilé. Après l'avoir tué , le premier était sorti volontairement pour leur dire vous me cherchez, je suis là, et lorsqu'il est arrivé là, on l'a tué" précise le cordon de la société civile

Il ajoute que, la liste de ces hors la loi est exhaustive, ce n'est pas seulement Roger Lumbala, même la RCD/KML qui avait aussi tué ses frères au stade de Kinkole.

Par ailleurs il demande au gouvernement congolais de livrer tout ces criminels à la Cour Pénale internationale pour qu'ils soient jugés.

Il demande en outre à la justice française de trancher avec impartialité pour que les victimes soient satisfaites.

Dieu-merci Betima depuis Isiro