Haut-Uele : la session de mars 2021 a été politiquement tumultueuse (Afounde Afongenda)

Afounde Afongenda Sumbu, président de l'Assemblée provinciale du Haut-Uele/ photo Gouvernorat

Le président de l'Assemblée provinciale du Haut-Uele Afounde Afongenda Sumbu a, cours de la cérémonie de clôture de la session ordinaire de mars le mardi 29 juin 2021 confirmé que cette session de mars a été politiquement tumultueuse émaillée d'interférences de tout bord mais stratégiquement maîtrisée dans l'objectif de maintenir stable la vision de l'émergence de cette chère province du Haut-Uele.

Dans cette occasion, le patron de l'organe délibérant du Haut-Uele a tenu a lancé un appel pathétique à tous les compatriotes de la province qui, selon lui, ne partagent pas les mêmes opinions politiques que les chefs des institutions politiques provinciales, de prendre tout leur temps pour se calmer, car la province est un patrimoine collectif.

Cependant, il a tenu en outre à rappeler au gouvernement provincial d'étendre les chantiers dans d'autres circonscriptions ou bases des députés dans le cadre de désenclavement et des réalisations des grands travaux afin de justifier le sens de rédevabilité des députés provinciaux tout au long de ce mandat.

Dieu-merci Betima depuis Isiro

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *