Haut-Uele / Infrastructures : Norbert Mandana plaide pour l’installation du laboratoire de l’Office des Routes à Isiro

Norbert Mandana, ministre des infrastructures du Haut-Uele au laboratoire de l'Office des Routes à Kinshasa/ photo Enet JJOW

Le ministre des infrastructures de la province du Haut-Uele, Norbert Mandana a conféré le mardi, 11 Mai 2021 à Kinshasa avec le Directeur de cabinet du ministre national des infrastructures pour évoquer la situation de ce secteur dans la province notamment les avancées non négligeables enregistrées ou encore les défis à relever entre autres le faible appui financier du niveau central dans la réhabilitation du réseau routier de la Province relevant du pouvoir central  sur ponds propres Province ; la vétusté des engins de génie civile à l’Office des Routes Direction Provinciale 430 ; l’absence des engins de génie civile à l’Office des Voiries et Drainage / Direction Provinciale ;
l’absence d’une antenne de laboratoire des Travaux Publics au niveau de la Province ; la vétusté de la quasi-totalité des ponts nécessitant leur remplacement ; le problème d’asphalte dans la Province, la désorientation de fonds FONER au détriment de la réhabilitation des routes et la maintenance des routes de la Province, la dégradation très avancée de la RN 25 particulièrement le tronçon Bayenga – Nia Nia.

À la tête de ce portefeuille stratégique dans le Gouvernement Baseane Nangaa avec ses 684 Km de routes réhabilitées, recréées ou créées tant d’intérêt national que provincial sur un réseau 4 212 Km hormis la dizaine des ponts construits en béton armé et une trentaine de buses posées, Norbert Mandana a profité de l’occasion pour solliciter l’appui du pouvoir central à ces efforts des autorités provinciales.

En l’absence du ministre en déplacement à l’étranger, le Directeur de Cabinet a promis de transmettre ce rapport du Gouvernement provincial pour étude afin d’envisager d’éventuelles interventions.

Il faut rappeler que la veille déjà, le ministre provincial des infrastructures a visité le laboratoire de l’office des routes pour s’imprégner de son fonctionnement avant de plaider pour l’installation d’une antenne provinciale à Isiro en vue de faciliter les analyses.

election-net.com/Cellule de Communication/Gouvernorat