Haut-Uele / Gratuité de l’enseignement : Françoise AZARO a 48 heures pour convaincre les députés Provinciaux

Françoise Azaro Min.EPST H-U /photo Dieu-merci B/ENET

Dans le cadre de contrôle parlementaire, la ministre provinciale de l’enseignement primaire, secondaire et technique, Françoise Azaro a présenté ses explications aux multiples questions lui posées par le député Médard LIKI MABE , à propos de l’effectivité ou non de la gratuité de l’enseignement de base décrétée par le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, spécialement dans la sous division de l’EPSPT/ Faradje II à Aba et aussi dans l’ensemble de la Province.

Après la lecture de cette question orale avec débat par son initiateur, à l’ouverture de la plénière conduite par le Président de l’Assemblée, Afounde Afongenda Sumbu, la Ministre de l’EPSPT-Haut-Uele qu accompagné ses collègues de l’exécutif Provincial , a reconnu sa pertinence et salué l’intérêt que l’initiateur de ladite question ainsi que l’ensemble des élus, accordent au secteur de l’enseignement de base: “nous sommes reconnaissants de tout ce que vous faites pour que le gouvernement provincial ne puisse pas marcher comme un aveugle” a t-elle renchéri.
Après les réponses de Françoise AZARO, s’en est suivi une panoplie des questions pertinentes qui touchent au fonctionnement de ce secteur important dont l’éducation. Pour lui permettre de répondre avec précision et efficacité aux questions des élus du Peuple , la Ministre provinciale de l’éducation a sollicité et obtenue par la plénière, le délai de 48 heures, afin de revenir avec des réponses claires et précises aux préoccupations des députés.

Rappelons que c’est une deuxième question en une semaine adressée aux membres du gouvernement Baseane Nangaa; ce qui dénote d’une accélération du contrôle parlementaire sans précédent, de l’Exécutif provincial par l’organe délibérant.

election-net.com/Cellule de communication Gouvernorat/HU.

1xbet Code Promo ENET2021