Haut-Uele : Françoise Azaro s'en sort à l'Assemblée provinciale

Françoise Azaro , ministre provincial de l'EPST et de la Formation Professionnelle, Métier et Artisanat, FPAM. Ph. ENET/Dieumerci B

Reprise ce lundi 31 Mai courant à l'Assemblée provinciale du Haut-Uele , de la séance plénière consacrée à l'audition du ministre provincial de l'Enseignement Primaire Secondaire et Technique Françoise Azaro Kaniki relative à la question orale avec débat initiée par le député provincial Liki Mabe Medard sur la situation de l'Enseignement Primaire Secondaire et Technique dans la Province du Haut-Uele en général et singulièrement dans la sous-Division de l'EPST de Faradje Il.

Après avoir répondu aux préoccupations de l'initiateur de la question orale avec débat Vendredi 28 Mai dernier, la patronne de l'éducation dans le Haut-Uele avait sollicité un délai de 48h pour répondre aux autres questions soulevées par les élus provincaux dans ce secteur.

Après sa réplique de ce lundi 31 Mai, Françoise Azaro Kaniki s'est dit heureuse à la fin de cet exercice démocratique , qui, d'après elle, ça symbolise la collaboration entre les deux institutions provinciales.

Par ailleurs Françoise Azaro promet de se mettre au travail pour la mise en application des suggestions formulées et réparer les failles là où elles existent.

L'initiateur de la question orale avec débat, de son côté, a promis le soutien de la première institution à l'exécutif provincial pour qu'il y ait changement dans le secteur de l'enseignement conformément à la vision du Chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Il faut noter que la numéro un de l'Enseignement Primaire Secondaire et Technique du Haut-Uele a été accompagnée de ses collègues ministres et d'autres membres du gouvernement provincial.

election-net.com/Cellule de communication du gouvernorat/ Haut-Uele