Haut-Uele/ EPST : Françoise Azaro invite les parents à envoyer leurs enfants à l'école

Françoise Azaro , ministre provincial de l'EPST et de la Formation Professionnelle, Métier et Artisanat, FPAM. Ph. ENET/Dieumerci B

Le ministre de l'Enseignement Primaire Secondaire et Technique de la province du Haut-Uele, Françoise Azaro Kany a présidé la caravane motorisée de ce samedi, 02 Octobre 2021 dans la ville d'Isiro, organisée en marge de la campagne de scolarisation des enfants filles et garçons dans cette entité.

En quittant le siège du ministère situé sur la route de l'aéroport d'Isiro-Matari, le cortège a pris la direction du rond-point Lumumba, boulevard Masizandre, Magambe, Gossamo en passant par Sainte Anne avant de chuter sur la salle polyvalente d'Isiro (SPI) où plusieurs allocutions ont été prononcées notamment celle du représentant des parents d'élèves ou encore celle du ministère de tutelle qui a rendu hommage respectivement au chef de l'État congolais, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo et à son représentant dans le Haut-Uele, le Gouverneur de province Christophe Baseane Nangaa pour leur implication personnelle dans l'enracinement de la vision présidentielle de la gratuité de l'enseignement en dépit du contexte difficile marqué par la pandémie du coronavirus.

"De ce fait, le principal objectif de cette campagne de scolarisation édition 2021-2022 est de permettre à tous les enfants, filles et garçons, scolarisés et non scolarisés, d'aller à l'école à travers la mobilisation effective des parents lors de la rentrée scolaire 2021-2022 malgré le Covid-19 en vue d'améliorer l'accès à l'éducation à tous les enfants en âge scolaire dans la province du Haut-Uele", a rappelé Azaro Kany expressément engagée par l'autorité provinciale pour effectuer cette activité qui entre dans la vision du chef de l'État, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

"Ainsi, après cette campagne, je suppose que les parents d'enfants en âge scolaire, les enseignants et les élèves de la ville d'Isiro et ses environs, même ceux des sous-divisions s'engageront tous à respecter les gestes barrières dans les milieux scolaires de manière à envoyer, sans aucun doute de contamination, les enfants, filles et garçons à l'école", a-t-elle insisté avant de déclarer, au nom du Gouverneur de province, l'ouverture solennelle de l'année scolaire 2021-2022 sur l'ensemble du Haut-Uele.

Il faut rappeler que le chef de l'Exécutif provincial avait fait savoir, lors d'un échange de sensibilisation des chefs des groupements Mayogo Mabozo dans la salle polyvalente du chantier de la résidence officielle des Gouverneurs de province, déclaré que l'année 2022 sera entre autres, consacrée à la construction des infrastructures scolaires en vue de promouvoir la politique de la gratuité de l'enseignement de base prônée par le Président de la République avant d'annoncer de proposer l'implantation des unités de production pour soutenir le fonctionnement de ces écoles.

Cellule de Communication/Gouvernorat

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *