Haut-Uélé: ” Contrairement à tous ce qui se racontent dans les rues, le Gouvernement provincial est à pied d’oeuvres”, (Pascal Gbapayi, député provincial)

Le député provincial du Haut-Uele dans la circonscription électorale de Dungu, Pascal Gbapayi a accompagné le Gouverneur Christophe Baseane Nangaa à la cérémonie commémorative du 11ème anniversaire de la mort du patriarche Gabriel Ibambi, père de la députée nationale, Geneviève Inagosi Kasongo célébrée le samedi 20 Mars 2021 dans une petite localité située à 7Km de la cité d’Ibambi en territoire de Wamba.

Surplace, le numéro un de la province a rendu hommage au patriarche pour son courage avant de déposer sa gerbe des fleurs sur la tombe de l’illustre disparu.

En dépit des assurances données par l’autorité provinciale à des centaines de ses concitoyens ayant pris par à cette cérémonie sur sa disponibilité à poursuivre l’élan de développement de la contrée jusqu’à sa transformation, l’élu provincial est d’avis que le Haut-Uele est effectivement engagé dans cette dynamique de l’émergence.

“Contrairement à tous ce qui se racontent dans les rues, le Gouvernement provincial est à pieds d’oeuvres”, a-t-il reconnu avant d’inviter l’exécutif à s’investir sur d’autres secteurs de la vie communautaire notamment la construction des écoles ou encore des hôpitaux pour un développement harmonieux de l’entité.

De son côté, Esdrass Adjiondji, Conseiller du Directeur Général de la firme IOB s’est dit satisfait de travaux réalisés.

“Je suis impressionné par la façon dont l’autorité réfléchie à éliminer certaines distances. Quand j’ai visité le village ici, je me dis que le pays est en train de vivre ici que ce que je vois ailleurs. L’IOB veut participer activement au développement de cette province”, a-t-il indiqué.

Il faut rappeler qu’après la cérémonie commémorative, le Gouverneur de province, accompagné des quelques ministres ainsi d’un groupe d’hommes d’affaires a pris soin de visiter la palmeraie de Babogi avant de faire escale sur la rivière Biya où les engins de génie civil sont déployés en vue de relier les chefs-lieux des chefferies Wandimbisa (Gombe) et Timoniko (Ibambi) très stratégiques pour l’essor de la contrée.

election-net.com/Cellule de Communication/Gouvernorat