Haut-Uele : Christophe Baseane Nangaa présent à la dédicace de Agume Wambiya à Juba

Christophe Baseane Nangaa, Gouverneur du Haut-Uele à la dédicace de Aguma Wambiya

"(…) tout celui qui va acheter ce tte bible, s'il ne va pas à la rencontre de celui avec qui ils ne se parlent pas, il l'a acheté pour rien. La vie que nous avons n'est pas une compétition. Nous sommes des instruments de Dieu qu'il peut utiliser chacun avec un rôle précis tel qu'aujourd'hui avec moi Christophe, Gouverneur. Il ne faut jamais renoncer au rôle que Dieu vous demande de jouer. Je ne peux pas, à ce qui me concerne, démissionner pour vous abandonner. Concernant les assignations que j'avais reçu du Chef de l'État, (Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo) pour votre chefferie, (Balika Toriko), la satisfaction est totale. J'ai un projet d'ériger un hangar métallique ici en vue de la construction de l'Église d'ici", a déclaré le Gouverneur de province Christophe Baseane Nangaa dans sa communication devant des centaines de fidèles de la Communauté Évangélique au Cœur d'Afrique, CECA16 le mercredi, 15 décembre 2021 à l'occasion de la cérémonie de dédicace de la version Lika du Nouveau Testament à Juba, siège social du district ecclésiastique Église de la CECA16 par ailleurs, membre de l'Eglise du Christ au Congo.

Il faut rappeler que le but de ce projet né en 1987 est d'arriver à avoir une version entière de la Sainte Bible en langue Lika.
Conçu par les dignes fils de la Chefferie BalikaToriko, serviteurs de Dieu de leur état dont les quelques piliers restent les Révérends Pasteurs Kokyakake, Iguku, Beminyame, Embobo et beaucoup d'autres laïcs. Mais pour y arriver, il avait fallu compter sur des personnes ressources de divers horizons mais ayant une connaissance soutenue en linguistique Lika, ce projet s'est installé pour la première fois dans le village de Gbaibgai en groupement Bavamase dans la Chefferie BalikaToriko.
Soutenu financièrement par la Société Linguistique International (SIL), Wyclif ainsi que d'autres personnes tant physiques que morales de bonne volonté, ce projet a finalement été délocalisé à Isiro chef-lieu de la Province du HU au sein du Centre Interconfessionnel pour la Traduction de la Bible (CITB).
Quatre traducteurs et quatres alphabetiseurs ont été mis en contribution pendant plus de 20 ans afin de produire ce nouveau Testament appelé en langue Lika AGUME WAMBIYA.

Pour sa part, le Gouverneur de province qui a largement soutenu l'organisation de cet événement a dû remettre une enveloppe de 20 000 000 de FC en échange de 5 exemplaires du précieux sésame en vue d'encourager la communauté dans son travail de propager la bonne nouvelle avant d'endosser sa casquette d'ambassadeur pour faire vendre le produit à au-delà de son entité.

election-net.com/Cellule de Communication/Gouvernorat

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *